Accueil > Chroniques > Un homme irréprochable

Un homme irréprochable

Christian V. Ditfurth (Editions Jacqueline Chambon)

mardi 12 décembre 2006


Un héros qui sort de l’ordinaire, et qui sait se rendre attachant : Stachelmann est historien à Lübeck (comme l’auteur), spécialiste de l’époque nazie, promis à un bel avenir mais qui peine à se l’écrire. Une intrigue qui tient la route : un célèbre agent immobilier voit sa famille progressivement décimée, et la police pour trouver enfin un mobile à ces meurtres étranges se penche sur son passé avec moulte précautions, tant l’homme, richissime mais apparemment citoyen exemplaire, jouit d’une réputation impeccable. En pistant autour du fils, on tombe sur le père. Lui fit sa fortune sous l’Allemagne nazie avant de léguer son agence au fiston. Ce qui conduit l’affaire sur le versant historique, et donc permet à Stachelmann d’entrer en scène. Stachelman dont le père aussi trafiquait au trouble temps d’alors. Tout se complique. Mais Ditfurth démèle son intrigue avec juste ce qu’il faut de conviction, et cette toile de fond historique en supplément qui donne une dimension réelle au roman en dévoilant que les cicatrices de la période infâme ne sont pas toutes refermées, loin s’en faut. On passe donc un bon moment en compagnie de Stachelmann, ce qui est déjà bien. Sans être inoubliable, une lecture tout à fait recommandable.