Accueil > Chroniques > Voies Off

Voies Off

Nicolas Pothier et Yannick Corboz (treize étrange)

lundi 24 juillet 2006


Au rayon polar, il se dit souvent que les nouvelles « ne marchent pas ». Au rayon BD, même musique : « les histoires courtes, ça ne vend pas ». Voies Off de Nicolas Pothier au scénario et Yannick Corboz au dessin tient donc du projet casse-cou, avec dix petites histoires s’amusant des codes du polar. Pari gagné pourtant, et haut la main. Ce recueil qu’osent publier les éditions [treize étrange] est tout simplement une des meilleures BD du genre parues ces dernières années. Véritable tour de force que de réussir un scénario qui frappe comme un uppercut en huit pages seulement. En jouant subtilement du décalage entre l’image et la fameuse voix off, Nicolas Pothier parvient toujours à accrocher le lecteur en deux phrases, à le mener par le bout du nez pour mieux lui claquer le beignet au final. Redoutable écriture, à la Audiard parfois mais sans sombrer dans la facilité. Chapeau. L’affaire est de plus magnifiquement emballée par le dessin de Yannick Corboz, au cadrage inspiré et très dynamique, et qui s’avère surtout un coloriste hors pair. En explorant ces voies de traverse, les deux compères signent une compilation tuante et jubilatoire.