Accueil > Mini-bios > CHRISTIE Agatha (1890-1976)

CHRISTIE Agatha (1890-1976)

mardi 21 août 2001


Plus de deux milliards de livres vendus, des traductions dans 57 langues, plus de 80 romans, des recueils de nouvelles et une vingtaine de pièces de théâtre, Agatha Christie est l’incontournable bestseller historique de la littérature policière. L’écrivain qui devait donner au genre "roman à énigme" ses lettres de noblesse et ses codes.
Agatha Mary Clarissa Miller est née le 15 septembre 1890 à Torquay (Devonshire). Elle est encore toute gamine quand son père décède. Son éducation se déroule alors à domicile. Agatha est instruite par sa mère et des préceptrices. Elle étudie le piano et le chant, notamment en 1906 pendant un an à Paris. Mais déjà, elle affirme un penchant pour l’écriture, et s’essaye à quelques nouvelles sentimentales et à la poésie.
En 1914, elle épouse le colonel Archibald Christie. Pendant la guerre, elle est infirmière. C’est à cette époque qu’elle décide de se lancer dans le roman policier. Elle cherche un héros, et s’inspire des réfugiés belges accueillis dans son dispensaire pour créer le bientôt célèbre Hercule Poirot (33 romans en tout). Longtemps refusée par de nombreux éditeurs, sa première aventure sort en 1920 : La Mystérieuse affaire de Styles. En 1926 paraît Le Meurtre de Roger Ackroyd qui consacre le succès littéraire de la dame. Dès lors, elle produit deux romans par an, en travaillant toujours sur le thème du crime parfait dans un lieu clos, la machination criminelle mettant à l’épreuve la sagacité de l’enquêteur. La résolution de l’énigme devient un jeu intellectuel.
Parallèlement, son mariage bat de l’aile. En 1926, déjà ébranlée par la mort de sa mère, Agatha doit faire face au divorce demandé par son mari, qui lui préfère sa collaboratrice Teresa Neale. Pendant trois semaines, Agatha Christie disparaît. 500 policiers cherchent bientôt la célèbre écrivain dans tout le royaume. La presse est en émoi. On retrouve enfin Agatha dans une petite auberge. Elle se dit alors victime d’amnésie. L’épisode restera à jamais mystérieux.
En 1930, Agatha convole à nouveau, cette fois avec l’archéologue Max Mallowan. Le succès peut également consoler la dame. En 1930 naît son deuxième grand personnage : Miss Jane Marple, vieille et tranquille demoiselle douée d’un sens de l’observation et d’une intuition sans commune mesure. Inspirée par la grand-tante d’Agatha Christie, l’héroïne apparaît d’abord dans une nouvelle avant d’assurer le rôle principal dans L’Affaire Prothero et dans 11 autres histoires. D’autres personnages complèteront au fil du temps la galerie : le couple Tommy et Tuppence Berensford, le colonel Race, Parker Pyne, le surintendant Battle.
Agatha Christie s’éteint le 12 janvier 1976. Son principal héros la suit de près. Hercule Poirot tire sa révérence dans Poirot quitte la scène, livre écrit en 1940 mais qui, selon la volonté de la dame, ne devait sortir qu’après sa mort.

Ses principaux ouvrages sont : Le Meurtre de Roger Ackroyd, ABC contre Poirot, L’Affaire Prothero, Le Crime de l’Orient-Express, Meurtre en Mésopotamie, Mort sur le Nil, Les Vacances d’Hercule Poirot, Dix petits nègres, La Maison biscornue.