Accueil > Mini-bios > CHASE James Hadley (1906-1985)

CHASE James Hadley (1906-1985)

mardi 10 avril 2001


Il signait d’abord Raymond Marshall puis Ambrose Grant ou James el Tocherty avant de se fixer sur le pseudonyme définitif de James Hadley Chase. Il s’appelait réellement René Brabazon Raymond. Forcément, le nom n’est guère vendeur. Chase naît donc à Londres en 1906. Etudes sans histoire dans le Kent, et premier boulot dans une librairie à 18 ans. Remarquant le succès des romans noirs américains, il décide de se lancer. En 1939 sort son premier roman : Pas d’orchidées pour Miss Blandish. Succès immédiat. Chase quitte son boulot et devient écrivain professionnel. Près de 100 romans vont suivre. Il invente tout, travaillant sur documentation pour faire américain, lui qui ne met les pieds aux Etats-Unis qu’en 1965. Et ça marche. Une trentaine de ses livres seront adaptés au cinéma. Ce classique du polar bien noir et dézingué termine sa vie en Suisse, dans une villa où il vit reclus avec sa femme pendant ses dix dernières années.

Ses principaux ouvrages sont : Pas d’orchidées pour Miss Blandish, Miss Shumway jette un sort, Douze chinetoques et une souris, Méfiez vous, fillettes !, Traquenards, Traitement de choc.