Accueil > Dossiers > Le Prix Mystère de la critique

Le Prix Mystère de la critique

mardi 4 novembre 2014

En 1972, Georges Rieben « entre » (comme il dit) dans la critique polar. A l’époque, la célèbre revue Mystère Magazine est au plus mal. Les Editions Opta décide de confier sa relance à quatre copains, dont Georges Rieben et Bernard Rapp. C’est au départ de cette aventure que naît le Prix Mystère. « Il existait un nombre incroyable de prix de poésie, nous raconte Georges Rieben. Par comparaison, en matière de polar, on ne trouvait que le Grand prix de littérature policière ou bien des prix liés à certaines maisons d’édition. Le prix Mystère est né de ce constat ».

Le principe est simple : demander aux critiques spécialisés la liste de leurs dix romans policiers préférés dans l’année écoulée. Les ouvrages les plus cités décrochent les deux prix : un pour les romans français, l’autre pour le roman étranger. « Bien sûr, au départ, les critiques de polars n’étaient pas légion dans les rédactions des journaux. Nous étions à peine une dizaine, dont Boileau et Narcejac ou Michel Lebrun, se souvient Georges Rieben. Aujourd’hui, nous sommes entre vingt et trente selon les années ». Dans l’actuel jury, les illustres anciens ne sont plus que deux : Georges Rieben évidemment, et Maurice-Bernard Endrèbe (1), le créateur du Grand prix de littérature policière auquel participe d’ailleurs Georges Rieben. Le polar est une grande famille.

(1) Maurice-Bernard Endrèbe est décédé en septembre 2005, à l’âge de 87 ans, après la première publication de cette notule.

PALMARES

- 1972

Albert Simonin pour Hotu soit qui mal y pense (Série Noire)
Donald E. Westlake pour Pierre qui brûle (Série Noire)

- 1973

Fred Kassak pour Nocturne pour un assassin (Presses de la Cité)

- 1974

Boileau-Narcejac pour Le secret d’Eunerville (Librairie Champs-Elysées)

- 1975

Ralf Vallet pour Adieu Poulet (Série Noire)

- 1976

Louis C. Thomas pour La place du mort (Denoël)
Andrew Garve pour Le Scandale Lester (Opta)

- 1977

ADG pour L’Otage est sans pitié (Série Noire)
et Georges J. Arnaud pour Enfantasme (Fleuve Noir)

- 1978

Michel Grisolia pour L’Inspecteur de la mer (Jean-Claude Lattès)

- 1979

Alain Demouzon pour Mes crimes imparfaits (Flammarion)
Eric Ambler pour Trafiquants d’armes (les Humanoïdes associés)

- 1980

Jean Vautrin pour Bloody Mary (Mazarine)
Jack Vance pour Méchant garçon (Red Label)

- 1981

Jean-François Coatmeur pour La Bavure (Denoël)
Malcolm Braly pour La Rue devient folle (Série Noire)

- 1982

Brice Pelman pour Attention les fauves (Fleuve Noir)
Robert Ludlum pour La Mémoire dans la peau (Robert Laffont)

- 1983

René Réouven pour Elémentaires mon cher Holmes (Denoël)
James Mac Lendon pour La Cavale d’Eddie Macon (Denoël)

- 1984

Tito Topin pour 55 de fièvre (Série Noire)
Robin Cook pour On ne meurt que deux fois (Série Noire)

- 1985

Pierre Magnan pour La Maison assassinée (Denoël)
William P. Mac Givern pour La Nuit de l’égorgeur (Presses de la Cité)

- 1986

Jean Amila pour Au balcon d’Hiroshima (Série Noire)
William Bayer pour Une tête pour une autre (Robert Laffont)

- 1987

Didier Daeninckx pour Play-Back (L’Instant Noir)
Tom Topor pour L’Orchestre des ombres (Série Noire)

- 1988

Daniel Pennac pour La Fée carabine (Série Noire)
Ky pour Robin des bois est mort (Le Mascaret)

- 1989

Patrick Raynal pour Fenêtres sur femmes (Albin Michel)
James Crumley pour Fausse Piste (Christian Bourgeois)

- 1990

Joseph Bialot pour Un Violon pour Mozart (Série Noire)
James Ellroy pour Le Grand nulle part (Rivages/Thriller)

- 1991

Jacques Syreigeol pour Une mort dans le Djebel (Série Noire)
Thomas Harris pour Le Silence des Agneaux (Albin Michel)

- 1992

Tonino Benacquista pour La Commedia des ratés (Série Noire)
James Lee Burke pour Black Cherry Blues (Rivages/Thriller)

- 1993

Jean-Bernard Pouy pour La Belle de Fontenay (Série Noire)
Francisco Gonzales Ledesma pour La dame de cachemire (La Noire)

- 1994

Thierry Jonquet pour Les Orpailleurs (Série Noire)
Phillip Kerr pour L’été de cristal (Le Masque)

- 1995

Jean-Hugues Oppel pour Brocéliande-sur-Marne (Rivages/Noir)
Robin Cook pour Quand se lève le brouillard rouge (Rivages/Thriller)

- 1996

Fred vargas pour Debout les morts (Viviane Hamy)
Caleb Carr pour L’Aliéniste (Presses de la Cité)

- 1997

Pascal Dessaint pour Bouche d’ombre (Rivages/noir)
Robert Harris pour Enigma (Plon)

- 1998

Hugues Pagan pour Dernière station avant autoroute (Rivages/Noir)
Michael Connelly pour Le Poète (Seuil Policiers)

- 1999

Thierry Jonquet pour Moloch (Série Noire)
Andrea Camilleri pour La Forme de l’eau (Fleuve Noir)

- 2000

Fred Vargas pour L’Homme à l’envers (Viviane Hamy)
Henning Mankell pour Le Guerrier Solitaire (Seuil Policiers)

- 2001

Alain Demouzon pour La Promesse de Melchior (Calmann Levy)
Donald E. Westlake pour Le Couperet (Rivages/Thriller)

- 2002

Dominique Manotti pour Nos fantastiques années fric (Rivages/Thriller)
Boris Akounine pour Azazel (Presses de la Cité)

- 2003

Claude Amoz pour Bois-Brûlé (Rivages/Noir)
Dennis Lehane pour Mystic River (Rivages/Thriller)

- 2004
Deon Meyer pour Les Soldats de l’aube (Seuil)

- 2005
Hervé Le Corre pour L’Homme aux lèvres de saphir (Rivages)
William Bayer pour Le Rêve des chevaux brisés (Rivages)

- 2006

Jean-Hugues Oppel pour French Tabloïds (Rivages)
Arnaldur Indridason pour La Cité des jarres (Métailié)

- 2007

Dominique Manotti pour Lorraine Connection (Rivages)
Francisco Gonzales-Ledesma pour Cinq femmes et demie (L’Atalante)

- 2008

Pascal Dessaint pour Cruelles Natures (Rivages)
Daniel Woodrell pour Un hiver de glace (Rivages)

- 2009

Caryl Férey pour Zulu (Série Noire)
James Lee Burke pour Dernier tramway pour les Champs-Elysées (Rivages)

- 2010

Hervé Le Corre pour Les Coeurs déchiquetés (Rivages)
Jack O’Connell pour Dans les limbes (Rivages)

- 2011

Marin Ledun pour La Guerre des vanités (Série Noire)
William Gay pour La Mort au crépuscule (Le Masque)

- 2012

Marcus Malte pour Les Harmoniques (Série Noire)
Stuart Neville pour Les Fantômes de Belfast (Rivages/Thriller)

- 2013

Olivier Truc pour Le dernier lapon (Métailié Noir)
Donald Ray Pollock pour Le Diable tout le temps (Albin Michel)

- 2014

Romain Slocombe pour Première Station avant l’abattoir (Seuil Policiers)
Emily St John Mandel pour On ne joue pas avec la mort (Rivages/Thriller)