Accueil > Chroniques > Détonations rapprochées

Détonations rapprochées

C.J. Box (Points Policier)

samedi 13 août 2005

Un garde-chasse maladroit mais d’une rectitude morale exemplaire. Une gentille petite famille menacée par la mort qui rôde. Une embrouille qui mêle un projet industriel, de mignonnes belettes d’une espèce censément disparue, et quelques personnalités locales au-dessus de tout soupçon. Et le Wyoming comme cadre naturel enchanteur où résonnent bientôt de méchants coups de fusil. Rien de vraiment transcendant dans ce premier roman d’une série mettant en scène l’aimable Joe Pickett. Mais C. J. Box emballe son affaire tout simplement, sans gesticulation excessive, et emporte la conviction avec ce polar écologique qui évite l’écueil du discours trop démonstratif. Au contraire, la conclusion de son livre finalement tout en nuance n’épargne pas les dérapages des défenseurs de l’environnement. Un polar sympathique, intelligent, bien rythmé, parfait compagnon de vacances.