Accueil > Mini-bios > HIMES Chester (1909-1984)

HIMES Chester (1909-1984)

samedi 12 mai 2001


Né à Jefferson City, dans le Missouri, Chester Himes connaît une enfance baladeuse, d’un Etat l’autre. Il se fixe dans l’Ohio pour ses études en 1926. Pour payer ses cours, il est barman et garçon d’hôtel. Il finit par fréquenter des voyous, participe à un cambriolage raté, est arrêté, obtient un sursis mais récidive. Résultat : une condamnation à 20 ans de prison en 1928. Il sort après 7 ans. Mais en prison, il découvre Hammett et décide d’écrire pour raconter la condition des Noirs américains. Après plusieurs nouvelles, il sort son premier livre (S’il braille, lâche le !) en 1945. Il n’aborde en fait la veine policière que plus tard, lors d’un long séjour en France et sur les conseils de Marcel Duhamel, le directeur de la Série Noire. La reine des pommes paraît en France en 1958 (il décroche le Grand Prix de littérature policière), avec ses deux improbables inspecteurs Ed Cercueil Johnson et Fossoyeur Jones. On les retrouve dans cinq autres aventures situées à Harlem, où Himes décrit toujours les difficultés du peuple noir, mais en embarquant ses héros dans des histoires démesurées où le rire et l’humour le disputent au désespoir. Himes meurt le 12 novembre 1984 à Alicante (Espagne) où il s’était installé à la fin des années 1960.

Ses ouvrages principaux sont : La reine des pommes, Tout pour plaire, Imbroglio Negro, L’aveugle au pistolet.