Accueil > Mini-bios > CONNELLY Michael

CONNELLY Michael

vendredi 10 août 2001

A 44 ans, Michael Connelly passe aujourd’hui pour un des meilleurs auteurs américains de romans noirs. Il est né dans la banlieue de Philadelphie en 1957 (deuxième d’une famille de six enfants), où il grandit jusqu’à l’âge de 11 ans, avant de déménager en Floride. A l’Université de Floride, il commence des études pour devenir entrepreneur en bâtiment, comme son père. Mais il découvre les oeuvres de Raymond Chandler et se tourne très vite vers l’écriture. Journalistique d’abord. A partir de 1980, diplôme en poche, il devient reporter à Daytona Beach puis à Fort Lauderdale, en charge des procès et des affaires criminelles. A 30 ans, il décide de partir pour Los Angeles, ville qui le fascine, et entre au prestigieux Los Angeles Times. Son premier roman, Les égouts de Los Angeles, sort en 1992. Son héros, le détective Hieronymus Bosch, pessimiste invétéré et solitaire, est promis à un bel avenir. Le cycle des "Harry" compte aujourd’hui neuf titres.
Jusqu’à son quatrième roman, Michael Connelly mène de front son boulot de reporter et d’écrivain. Il remporte notamment le Prix Pulitzer avec un confrère pour plusieurs articles sur les survivants d’un crash d’avion. Sa notoriété grandissant, il se consacre depuis 1994 (et La Blonde en béton) à l’écriture. Un nouveau personnage apparaît en 1998 dans Créances de sang : Terry McCaleb, un ancien du FBI obligé de quitter son activité à cause d’une opération à coeur ouvert. Bosch et McCaleb se rencontrent pour la première fois dans L’oiseau des ténèbres (2001 en France). En dehors de ses deux héros récurrents, Connelly a fait une tentative plutôt réussie dans le thriller pur et dur en 1995 avec Le Poète. La Lune était noire en revanche (2000), où le personnage principal est pour la première fois une femme, n’est guère brillant. Il vit toujours aujourd’hui à Los Angeles avec sa femme et son premier enfant, dans "la maison construite par Hollywood". La plupart de ses romans ont en effet été achetés par les studios pour être adaptés au cinéma.

Ses principaux ouvrages sont : Les égouts de Los Angeles, Le cadavre dans la Rolls, Créances de sang, Le dernier coyotte, L’Oiseau des ténèbres, Le Poète.